Newsletter

ChargementChargement


EIFFEL le film

#EIFFEL le film

@arnaudbarroux

Eiffel le FilmDe Martin Bourboulon

Par Caroline Bongrand, Caroline Bongrand

Avec Romain Duris, Emma Mackey, Pierre Deladonchamps

SYNOPSIS

Venant tout juste de terminer sa collaboration sur la Statue de la Liberté, Gustave #Eiffel est au sommet de sa carrière. Le gouvernement français veut qu’il crée quelque chose de spectaculaire pour l’Exposition Universelle de 1889 à Paris, mais Eiffel ne s’intéresse qu’au projet de métropolitain. Tout bascule lorsqu’il recroise son amour de jeunesse. Leur relation interdite l’inspire à changer l’horizon de Paris pour toujours.

 

 CRITIQUES PRESSE

20 Minutes (Caroline Vié) Entre intime et spectaculaire, cette fresque « à la française » est une réussite.

CNews Plus qu’un biopic, « Eiffel » est avant tout une aventure romanesque qui révèle le côté à la fois romantique et visionnaire de son héros passionné.

La Voix du Nord (Christophe Caron) Sans doute que le film ne sent pas assez la sueur et la graisse mécanique. Mais il renoue avec un cinéma français ambitieux, populaire et généreux.

Le Parisien Incarnée par les très glamour Romain Duris et Emma Mackey, actrice franco-britannique révélée par la série « Sex Education », cette aventure jalonnée de rebondissements bénéficie de décors sublimes : dans un Paris brumeux, le chantier de la tour Eiffel y est magnifiquement reconstitué.

Paris Match (Fabrice Leclerc) Un film ample et réussi où Martin Bourboulon sait faire la part des choses entre romance, intimité et grand spectacle, genre qu’il domine comme peu dans le cinéma français.

Le Journal du Dimanche (Stéphanie Belpêche) Martin Bourboulon privilégie le romantisme tragique en insérant une intrigue sentimentale de fiction au cœur de faits réels. Cela peut déranger mais l’alchimie entre Emma Mackey et Romain Duris, héros tourmenté, fonctionne bien.

Le Figaro (Etienne Sorin) Eiffel, c’est un peu Titanic sans le Titanic. Une love story sans véritable drame ni enjeu ni James Camero. 

Le Monde (Véronique Cauhapé) Dans ce décor minutieusement reconstitué, Romain Duris et Emma Mackey ressemblent à deux figurants pour une publicité sur Paris dans une romance qui prend le pas sur le biopic.

Commentaires clos.