Newsletter

ChargementChargement


Les Messieurs de Grandval de Christian SIGNOL

Les Messieurs de Grandval de Christian SIGNOL

Les ViLes Messieurs de Grandvalgnes de Sainte-Colombe, Ce que vivent les hommes

Les sagas de Christian Signol ressuscitent avec bonheur des époques révolues, des personnages inoubliables. Du milieu du XIXe siècle à l’aube du XXe siècle, le romancier fait revivre ici une petite fonderie aux confins du Périgord et du Limousin, sur laquelle règne la dynastie des Grandval. Dans la vallée de l’Auvézère, on est maître de forge de père en fils, et Fabien, l’aîné, succédera au patriarche Éloi, fût-ce au prix de son bonheur, de sa liberté. Amours interdites, destins brisés ou accomplis, lutte des classes… Christian Signol tresse d’une plume pleine d’admiration et de tendresse la destinée des gens du château et de ceux qui les servent, ouvriers ou paysans. Ce roman grave et prenant est aussi un magnifique hommage à ces hommes du fer et du feu habités par la passion de leur charge, balayés par les vents de l’Histoire et du progrès.

 
Critiques

Les Vignes de Sainte-Colombe, Ce que vivent les hommes les sagas de Christian Signol ressuscitent avec bonheur des époques révolues, des personnages inoubliables. Du milieu du XIXe siècle à l’aube du XXe siècle, le romancier fait revivre ici une petite fonderie aux confins du Périgord et du Limousin, sur laquelle règne la dynastie des Grandval. Dans la vallée de l’Auvézère, on est maître de forge de père en fils, et Fabien, l’aîné, succédera au patriarche ÿloi, fût-ce au prix de son bonheur, de sa liberté. Amours interdites, destins brisés ou accomplis, lutte des classes Christian Signol tresse d’une plume pleine d’admiration et de tendresse la destinée des gens du château et de ceux qui les servent, ouvriers ou paysans. Ce roman grave et prenant est aussi un magnifique hommage à ces hommes du fer et du feu habités par la passion de leur charge, balayés par les vents de l’Histoire et du progrès Sens Critique

Biographie de Christian SIGNOL

Né en 1947 dans un village du Lot, Christian Signol s’inspirera de sa région du Causse de Martel dans toute son œuvre.

Son premier roman, Les Cailloux bleus, le lance en 1984 et il connaît la consécration en 1990-1993 avec sa trilogie La Rivière Espérance,

Il vit une enfance heureuse dominée par la présence féminine de sa mère et de sa grand-mère, bercée par la lumière des collines, les parfums de la campagne et les mystères sauvages de la nature.

Il commence sa carrière d’écrivain en 1984 avec Les Cailloux bleus. Le deuxième tome paraît l’année suivante

En 1990, il publie la trilogie romanesque La Rivière Espérance. La notoriété de l’écrivain se consolide et il devient l’un des auteurs français les plus lus.

Ses derniers romans «  Nos si beaux rêves de jeunesse » et « Dans la paix des saisons » évoquent les thèmes de la nature. Extrait b

Commentaires clos.