Newsletter

ChargementChargement


Baisse des dotations de l'Etat

photoCOMMUNIQUE DE PRESSE

 

L’Etat a décidé, d’ici à 2017, de réduire de 30% les dotations accordées aux communes et aux collectivités pour assurer leurs missions.

Cela nous concerne tous, collectivement, car à terme nos collectivités ne pourront plus remplir leurs missions et le service rendu aux habitants sera dramatiquement réduit.

Parallèlement, l’Etat nous impose plus de services qu’il ne finance pas dans son intégralité comme les rythmes scolaires, les NAP, etc.

Bondoufle subit des baisses régulières de ses dotations. 265 000 € en 2015, 404 000 € depuis 2012, sur un budget de 12 MF. Qu’en sera-t-il en 2016 et 2017 ?

Pour nos finances, cela représente +2 points d’impôts de Foncier bâti, ou + 3 points de taxe d’habitation.

Devons-nous encore une fois prendre dans le portefeuille de nos concitoyens ou baisser le service rendu : crèches, écoles, cantines, centres d’action sociale, équipements sportifs et culturels, travaux d’infrastructures ?

Nous répondrons donc à l’appel de l’Association des maires de France et des présidents d’intercommunalités et de l’Union des Maires de l’Essonne du 19 septembre pour réaffirmer l’attachement de la commune et proposons aux Bondouflois de signer « l’Appel du 19 septembre pour les communes de France ».

 

Arnaud BARROUX

1er Adjoint-Maire de Bondoufle

 

photo 32

 

photo 3

Commentaires clos.