Newsletter

ChargementChargement


Tribune de l'Enjeu

Petit retour sur la rentrée 2011 qui fut égrenée de nombreuses manifestations : fête de la ville et brocante début septembre, fête des associations le 11, accueil des nouveaux arrivants le 25, fête de la bière et élection de Miss Bondoufle mi-octobre, sans oublier les nombreuses manifestations organisées par les associations….

Au Conseil Municipal des dossiers importants ont été présentés :  avis favorable sur le plan stratégique régional de santé  de l‘ARS puisque la ville est bien dotée en couverture santé (même si l’on peut déplorer les vicissitudes liées à notre hôpital Sud-Francilien), avis défavorable sur le schéma départemental de coopération intercommunale puisque le projet du Préfet ne donne aucune vision stratégique  pour notre département et pour notre territoire tout en refusant l’adhésion à notre agglo de la commune d’Echarcon  voulue par l’ensemble de nos six villes ; et avis du Conseil Municipal sur le Programme Local de l’Habitat (PLH), dont l’objectif est d’améliorer la cohérence territoriale et les conditions de logement des habitants en respectant les équilibres sociaux tout en produisant des habitats durables.

Côté intercommunalité, cela fonctionne à travers deux exemples : la gestion de l’eau et les transports.

A l’agglomération d’Evry Centre Essonne, le comité syndical du 26 septembre dernier a adopté le choix de reprendre la gestion de la distribution de l’eau potable à partir du 1er janvier 2013 avec pour objectif : améliorer la qualité du service, baisser le prix de l’eau aux usagers dans un premier temps de 10 % et améliorer la relation de proximité avec l’administré.

Dans le domaine des transports, dans les prochains mois des mutations sensibles de gouvernance seront prises. La région et le STIF (Autorité Organisatrice des Transports) vont déléguer leur compétence à nos collectivités pour donner plus de pouvoirs décentralisés aux élus de terrain que nous sommes. Le challenge de nos collectivités  sera de proposer,  à budget constant, une offre transport la plus adaptée pour nos usagers. Par contre, le STIF gardera la maîtrise de la tarification.

Pour notre ville, nous revendiquons une meilleure desserte vers les gares de la ligne D, mais également vers Brétigny et la ligne C, tout en insistant sur un site propre à travers nos futurs quartiers.

Enfin concernant le futur quartier des Portes de Bondoufle, après les ateliers du 21 septembre et du 12 octobre, retrouvons-nous les 2 et 23 novembre prochains avec pour thèmes les questions sociétales, l’environnement et la biodiversité.

Commentaires clos.