Newsletter

ChargementChargement


Provence Toujours de Peter Maele

Provence Toujours de Peter Maele

#provence  @arnaudbarroux

 

Incontournable aux amoureux de la Provence ! #provence #petermaele

Provence Toujours P Maele1« Juste à côté du terrain de boules, au Café du Progrès, on débat sur les crapauds chanteurs et le prix des truffes, avec ce qu’il faut d’accent, de verve et de fougue méridionale. Assis à l’ombre des oliviers, aux côtés d’un british amoureux du Lubéron, on se régale du spectacle, des personnages croqués avec humour et finesse, des petits secrets et des grands mystères de la Provence. »
Peter Mayle est tombé sous le charme de la Provence où il vit avec son épouse depuis de nombreuses années. Il est l’auteur du best-seller Une année en Provence et d’Un bon cru, adpaté au cinéma par Ridley Scott. Ses livres sont disponibles en Points.

Le Figaro ” Peter Mayle a ceci de provençal qu’il aime les enjolivures et transforme n’importe quelle anecdote en histoire extraordinaire. ”

 

Auteur anonyme « Au Café du Progrès où se tiennent toutes les palabres du village et où il aime bien se retrouver avec ceux qui sont devenus ses amis , il décrit toute une série de personnages avec sa verve authentique et fougueuse . Mayle est un sympathique épicurien qui aime les femmes , la bonne chère et le bon vin . Il aime profondément la France , mais comme ” qui aime bien chatie bien ” , il ne fait pas l’impasse sur tous nos défauts et nos étrangetés . Mais c’est toujours dit avec élégance , légèreté et humour , le fameux humour anglais »

Une Année en Provence de Peter Maele

Une Année en Prevence P MaelzDurant ses vacances, l’écrivain anglais Peter Mayle tombe sous le charme de la Provence. Dans un style inimitable mêlant l’humour et la tendresse, il nous peint les saveurs d’un village du Lubéron : Amédée et ses formules chantantes, la truffe et les délices de la table, l’énergie chaleureuse des terrasses de café, la sieste et le bon vin… Un voyage qui sent bon le Sud.

Le récit fourmille d’anecdotes amusantes, de clichés tenaces mais aussi de contre-vérités bien assénées, de personnages caricaturaux et picaresques et de produits cultes: gastronomie, vins, truffes, fromages de chèvre, huile d’olive… Les vrais connaisseurs et les amoureux de la Provence profonde sauront dégager la tendresse de l’auteur anglais pour sa patrie d’adoption

Commentaires clos.