Newsletter

ChargementChargement


BOHEMIAN RHAPSODY

Rapsody BohemiansBohemian Rhapsody nous  fait redécouvrir QUEEN et Freddie Mercury,  génie  extravagant avec une voix extraordinaire de nos années 80.

Souvenirs souvenirs !

SYNOPSIS ET DÉTAILS

Bohemian Rhapsody retrace le destin extraordinaire du groupe Queen et de leur chanteur emblématique Freddie Mercury, qui a défié les stéréotypes, brisé les conventions et révolutionné la musique. Du succès fulgurant de Freddie Mercury à ses excès, risquant la quasi-implosion du groupe, jusqu’à son retour triomphal sur scène lors du concert Live Aid, alors qu’il était frappé par la maladie, découvrez la vie exceptionnelle d’un homme qui continue d’inspirer les outsiders, les rêveurs et tous ceux qui aiment la musique.

CRITIQUES PRESSE

Closer Porté par le génial Rami Malek, bluffant de ressemblance avec Freddie Mercury, ce biopic s’attache à nous faire découvrir les tourments du leader de Queen.

Ouest France : Emouvant, fou et musical.

Le Journal du Dimanche : On regrette l’absence d’une mise en scène plus rock pour porter l’histoire hors norme d’un homme qui vivait sa vie comme un opéra.

Le Monde : (…) si Queen compte pour vous, s’il vous importe que Mercury, qui est mort en 1991, n’ait appris sa maladie que des mois après Wembley, que sa manière d’être ouvertement gay sans jamais le dire vous semble digne d’une dramaturgie complexe, alors Bohemian Rhapsody vous paraîtra sans doute insuffisant, voire insultant pour la mémoire de l’homme qui incarnait Queen.

Le Figaro : Que l’on apprécie la musique de Queen ou non, les interminables deux heures quinze de film sont embarrassantes au possible.

Le Parisien : (…) jamais le film, qui tient parfois du téléfilm un peu plat, ne parvient à nous faire décoller comme un tube de Queen. La faute à la musique, justement : on s’attendait à avoir envie de se lever dans la salle. Las, toutes les chansons sont coupées au tiers, brimant le fan plus qu’autre chose.

Le Point : Rien, ou presque, n’est à sauver dans le biopic sur Queen, enfin en salle, qui a connu une gestation très compliquée pendant 7 ans.

Commentaires clos.