Newsletter

ChargementChargement


“La vie est facile, ne t’inquiète pas” de AGNÈS MARTIN-LUGAND

“La vie est facile, ne t’inquiète pas”  de AGNÈS MARTIN-LUGAND

La vie est facile, ne t'inquiète pasUne suite du premier roman “Les gens heureux lisent et boivent du café”, dont on comprend aisément la situation. La suite des aventures de Diane entre Paris et l’Irlande, de ses angoisses, de ses interrogations, de ses petits-bonheurs, et enfin de ses choix de vie que le lecteur ne partagera pas forcément !

 

Résumé :

“Alors que j’étais inconsolable, il m’avait mise sur le chemin du deuil de mon mari. J’avais fini par me sentir libérée de lui aussi. J’étais prête à m’ouvrir aux autres.” Depuis un an que Diane est rentrée d’Irlande, elle a tourné la page sur son histoire tumultueuse avec Edward, bien décidée à reconstruire sa vie à Paris. Avec l’aide de Félix, elle s’est lancée à corps perdu dans la reprise en main de son café littéraire.  C’est là, aux “Gens heureux lisent et boivent du café”, son havre de paix, qu’elle rencontre Olivier. Il est gentil, attentionné, et surtout il comprend son refus d’être mère à nouveau. Car Diane sait qu’elle ne se remettra jamais de la perte de sa fille. Pourtant, un événement inattendu va venir tout bouleverser : les certitudes de Diane quant à ses choix, pour lesquels elle a tant bataillé, vont s’effondrer les unes après les autres. Aura-t-elle le courage d’affronter un autre chemin ?

 

Revue de Presse

« Agnès Martin-Lugand possède un incontestable sens du récit. Elle sait rendre ses personnages attachants. »L’Express « On assiste à la reconstruction de cette touchante protagoniste, si coupable d’être vivante, de ressentir des émotions, d’aimer peut-être… »Femina « On se laisse attendrir par la franchise des sentiments et entraîner par le talent de feuilletoniste de l’auteur, qui manie à merveille le suspens amoureux. »Le Figaro « On vibre avec Diane, et on pleure aussi. »Femme Actuelle

Commentaires clos.