Newsletter

ChargementChargement


Bonne année 2016

IMG_3945Chers Amis,

A l’aube de cette nouvelle année, je vous présente mes meilleurs vœux, ainsi qu’à vos proches et à tous ceux qui vous sont chers, de santé, de prospérité, de réussite et de paix autour de nous.

Meilleurs vœux aussi pour notre bonne ville de Bondoufle, pour que l’ensemble de ses habitants puissent vivre en harmonie et s’imprègnent du bien-vivre ensemble. Ville harmonieuse dont la richesse est issue d’un tissu associatif culturel et sportif toujours dynamique, des commerçants et des professions libérales installés au cœur de la cité.

Des vœux également de responsabilité écologique pour le développement durable d’une ville qui préserve son patrimoine, sa biodiversité et l’avenir de ses enfants.

Notre patrimoine commun passe également par la construction, en 2016, de notre future agglomération de 330 000 habitants, Grand Paris Sud Essonne Seine Sénart, née de la fusion de quatre communautés d’agglomération et de la ville de Grigny. Parions sur ce nouveau modèle pensé comme un moyen de développement au profit de nos communes et de nos concitoyens mais sachons préserver un service de proximité souhaité par tous. Formulons le vœu que la réussite de ce projet collectif puisse contribuer à la crédibilité des acteurs politiques auprès de nos administrés.

La nouvelle page de 2016 ne doit pas nous faire oublier les tragiques évènements de janvier et de novembre derniers qui ont endeuillé la France. Aux vœux de paix et de fraternité pour notre pays, j’associerai un hommage appuyé aux forces de l’ordre qui accomplissent un travail remarquable pour protéger nos concitoyens ainsi que les services de la protection civile et de santé qui n’ont pas ménagé leur peine pendant que la France subissait ces exactions mortelles sur son territoire.

Vœux pour que la France retrouve enfin le chemin de la croissance et de la reprise économique générateurs d’emplois stables et durables, pour que chacun puisse s’impliquer dans un travail source de sérénité et d’épanouissement.

Je formule enfin des vœux écologiques, après les débats de la COP21, succès ou semi-réussite, là n’est plus la question, d’une prise de conscience universelle de la sauvegarde de notre planète.

Un dernier souhait : que de ces vœux formulés jaillissent des volontés.

Bonne année à tous !

Commentaires clos.