Newsletter

ChargementChargement


Temps Glaciaires de Fred Vargas

sans-titreTemps Glaciaires – Fred Vargas

Dans ce nouveau roman de Fred Vargas, j’ai eu autant de plaisir de retrouver les policiers de la brigade criminelle du XIIIe arrondissement de Paris. Des flics toujours aussi étranges et décalés.

Le retour du commissaire Adamsberg et de son équipe dans une intrigue improbable. Une série de suicides maquillés va les emmener en Islande et pendant la révolution Française, sur les traces d’un tueur aussi diabolique que méthodique…

Et je partage le sentiment de Veronique Poirson qui écrit dans « L’express »  : « Oh, je ne sais pas si tout est crédible, l’organisation de la police, par exemple, mais quelle finesse dans l’observation des êtres, quelle finesse d’humour ! Les personnages sont attachants, même les plus inquiétants, pétris d’humanité avec toutes ses failles et l’auteur, on le sent bien, sait les observer avec bienveillance. »

 

Pitch

 

Une dame âgée est retrouvée morte chez elle. Tout laisse penser à un suicide. Sauf un étrange motif dessiné à proximité de la baignoire. C’est le départ d’une enquête qui va mener Adamsberg et ses hommes dans le Creux, coin perdu des Yvelines, mais aussi en Islande, sur un bout de roche maudit nommé l’île aux Renards et leur faire remonter le temps, à l’époque de la Révolution, et des séances de l’Assemblée animée par le dangereux, l’énigmatique Robespierre, alors que les morts se succèdent…

Commentaires clos.