Newsletter

ChargementChargement


Berson passe "le témoin"

Dans une interview publiée par le Parisien cette semaine, Michel Berson, Président socialiste du Conseil Général de l’Essonne depuis 1998, a annoncé qu’il ne solliciterait pas le renouvellement de son mandat à la tête du département en mars prochain et qu’il passerait « le témoin » au candidat que désigneront les militants socialistes essonniens.  

« Ce passage de témoin permettra au Conseil Général d’avoir un ‘nouveau capitaine’ capable d’impulser une nouvelle dynamique pour notre territoire et lui permettre ainsi de faire face aux nouveaux défis ».

Il déclare en effet qu’un cycle s’achève et qu’il souhaite faciliter le renouvellement de l’exécutif départemental en passant la main à une nouvelle génération. Les prétendants à sa succession, Jérôme Guedj et Thierry Mandon, respectivement élus sur Massy et Ris-Orangis, sont âgés de 38 ans et 48 ans.

Je ne puis à ce titre que m’étonner une nouvelle fois des pratiques du PS de l’Essonne qui, avant même que les élections ne se soient déroulées, organise la succession du Président sortant. Curieuse méthode démocratique consistant à se distribuer les sièges avant même d’avoir été autorisé à s’y asseoir, que les Essonniennes et Essonniens apprécieront…

Michel Berson n’envisage pas pour autant d’arrêter la politique. Outre le mandat de Conseiller Général (canton d’Evry-Nord) qu’il conservera, il s’est déclaré candidat aux élections sénatoriales de septembre 2011. Face à lui, d’autres élus socialistes ont également sollicité l’investiture du PS, parmi lesquels Francis Chouat, Conseiller Général sortant sur le canton d’Evry-Sud. Deux candidats au Sénat pour la seule ville d’Evry, c’est beau !

Mais dans l’hypothèse (d’école) où Francis Chouat, par ailleurs Adjoint au Maire d’Evry, était réélu Conseiller Général en mars et élu Sénateur en septembre 2011, a-t-il prévu de céder son siège à sa suppléante ? Les électeurs d’Evry-Sud doivent le savoir pour choisir en toute connaissance de cause !

4 commentaires pour Berson passe « le témoin »

  • BARROUX

    Et pour bien confirmer l’informtion les élus municipaux de l’essonne (8 000)ont reçu un courrier personnel accompagné de la photocopie couleur de l’article du Parisien.
    Mais cet envoi est-il au frais du contribuable ? combien pour le timbrage et l’enveloppe ? combien pour le document couleur ? Est-ce aux frais de Me Berson, du PS ou du Conseil Général ?
    ou Mr Berson commence déjà sa camapagne sénatoriale ?

  • Pas très original votre commentaire qui n’est qu’un copier coller de l’article du site du Nouveau Centre de l’Essonne.

  • Arnaud BARROUX

    …cela tend à prouver que l’on peut avoir les mêmes interrogations (mais pas toujours les mêmes conclusions) !

  • Merci pour cette information interessante