Newsletter

ChargementChargement


Touche pas à mes allocs !

Touche pas à mes allocs !

Les députés socialistes ont émis l’idée d’une modulation des  allocations familiales avec pour objectif d’économiser sur le  budget de la Sécurité sociale 700 millions d’euros  pour 2015.  Encore une fois, ils s’attaquent à la politique familiale qui fait l’objet d’un consensus national en portant un mauvais coup aux familles.

Déjà l’année dernière,  Marisol Touraine, ministre de la santé, avait plaidé pour une baisse des allocations familiales mais le gouvernement avait opté de diminuer le quotient familial. Premier mauvais coup pour les familles moyennes.

Comme beaucoup de mes amis, mais aussi les associations familiales,  je partage l’idée de «l’universalité» des allocations familiales  pour les raisons suivantes :

  • C’est un système qui distingue l’impôt de la cotisation qui relève de l’assurance payée  par l’ensemble des salariés.
  • Les allocations familiales participent à une politique qui nous assure une forte démographie.

La famille n’est ni de droite, ni de gauche et ne doit pas être un sujet de division.

Commentaires clos.