Newsletter

ChargementChargement


MATINEE D'INFORMATION DU SIREDOM SUR L'ECOSITE DE VERT-LE-GRAND : UN VIF SUCCES

MATINEE D’INFORMATION DU SIREDOM SUR L’ECOSITE DE VERT-LE-GRAND : UN VIF SUCCES

Plus de 120 élus de l’Essonne et de Seine-et-Marne, maires, adjoints, conseillers municipaux et délégués des communes au SIREDOM ont répondu à l’invitation de Xavier DUGOIN, président du SIREDOM, ce jour, sur l’écosite de Vert-le-Grand, pour une matinée d’information et de visite des installations de traitement et de valorisation des ordures ménagères et déchets d’activité économique.

Serge DASSAULT et Vincent DELAHAYE, sénateurs de l’Essonne, Michel POUZOL, député de l’Essonne et président de la SEMARDEL et M. HUGONET, président de l’Union des Maires de l’Essonne honoraient de leur présence cette manifestation;

Lors de cette “matinée d’information”, Xavier DUGOIN a annoncé, dans son intervention sa décision de mettre à l’étude la mise en place d’une nouvelle politique publique du syndicat intercommunal, portant sur le traitement des biodéchets, notamment les déchets de cantines scolaires et restaurants collectifs d’entreprises et de collectivités : après analyse du gisement, concertation avec les opérateurs économiques et acteurs publics essonniens producteurs de biodéchets, le comité syndical devrait délibérer des axes de l’action du SIREDOM durant le premier trimestre 2015.

LE CHIFFRE D’ERIC BRAIVE, PREMIER VICE-PRESIDENT :  “Le réseau de 14 déchèteries, bientôt 15, du SIREDOM” permet la collecte de plus de 100 000 tonnes de déchets par an”.
L’apport volontaire, une démarche citoyenne pour une meilleure valorisation de nos déchets”.

LE CHIFFRE-CLE D’ARNAUD BARROUX, VIVE PRESIDENT CHARGE DES FINANCES

“Le budget du SIREDOM est de 47 millions d’euros de fonctionnement et 7 millions d’investissement 430 000 tonnes de déchets traités dont 82% en valorisation énergétique, matière ou organique. Regroupement de 130 collectivités et groupements de communes adhérentes, le SIREDOM est le 2ème plus gros syndicat intercommunal français dans son domaine de compétences”.

 

VISITES PAR LES ELUS DES INSTALLATIONS DE L’ECOSITE;

 

 

Commentaires clos.