Newsletter

ChargementChargement


Les Témoins de la mariée

Les Témoins de la mariée de Didier van Cauwelaert

Suspendu à cette histoire racontée tour à tour par les différents personnages jusqu’à une fin inattendue, « Les Témoins de la mariée » est une comédie réussie. Un très bon moment de lecture saupoudré de réflexion philosophique comme « L’avantage d’avoir été privé d’enfance, c’est qu’on n’arrête jamais de se rembourser. » ou à dose homéopathique de tradition Bouddhiste entraîne le lecteur vers une exécution testamentaire post-mortem des quatre exégètes.

 

Synopsis

A quelques jours de Noël, Marc, photographe de renom, coureur de jupons, annonce à ses quatre meilleurs amis qu’il va se marier dans moins d’une semaine. Il a trouvé en la personne de Yun-Xiang, une jeune Chinoise, la femme de sa vie. Celle-ci atterrira à Paris très bientôt. Les quatre amis tirent au sort : deux seront les témoins de Marc, les deux autres ceux de son élue, selon le désir du photographe.

Dans la nuit qui suit, Marc se tue en voiture.

 Les quatre amis se retrouvent afin d’aller accueillir Yun-Xiang à l’aéroport et, par fidélité pour leur ami, ils décident de ne pas lui annoncer tout de suite qu’elle est veuve avant même d’être mariée.

 Ce qu’ils n’avaient pas prévu, c’est qu’ils ne seraient pas les seuls à tirer les ficelles

Commentaires clos.