Newsletter

ChargementChargement


Boy de Christine de Rivoyre

“Boy” est un roman raconté par deux personnages : Hildegarde la nièce et Suzon la femme de chambre, deux amoureuses pour un « Boy » exalté par sa jeunesse qui brûle la vie dans les voyages, le jeu l’alcool, les voitures et les amours. Mais le destin …D’une écriture limpide,l’auteure nous fait revivre les vacances d’une famille bordelaise au pays basque en 1937

Résumé de “Boy”

Douze ans et demi, un prénom bizarre hérité d’une aïeule allemande, une petite taille, du caractère et beaucoup de romantisme : telle est Hildegarde, qui rêve sur la plage d’Hendaye, en juillet 1937. Comme chaque année, malgré la guerre d’Espagne toute proche, elle y passe les vacances avec sa famille, sur qui règne une grand-mère à l’autorité d’un autre âge. Le vague bonheur de la petite fille se précise quand débarque, au volant d’une Talbot décapotable, son oncle favori, qu’on appelle ” Boy ” chez les Malégasse. .

C’est un jeune homme de vingt-six ans, à qui personne ne résiste. Ni sa mère qui l’adore, ni ses soeurs, même la plus revêche, ni ses amies nombreuses et successives, pas plus que sa nièce, complice extasiée de ses frasques, ou Suzon, la femme de chambre, qu’il va souvent retrouver la nuit dans sa petite chambre sous les combles. Pour tous, domestiques, cuisinière et Nannie comprises, Boy est le dieu du foyer, l’image même de la jeunesse, de l’insouciance heureuse, un ” fils de roi ” qui a la chance avec lui, la fantaisie, la grâce. Et pour Hildegarde, qu’il a baptisée ” Crevette “, il est le charme fait oncle et, bien s-r, son premier amour inavoué. Mais qui est Boy, en réalité ? Derrière la façade, l’ombre se découvre peu à peu, celle d’un faible soumis à ses passions, soudain possédé par la folie du jeu, des sens, de l’alcool ou de la vitesse…

 

Commentaires clos.