Newsletter

ChargementChargement


Tribune de l'Enjeu

Comme je vous l’annonçais dans une précédente tribune, la reforme des modes de scrutins et de l’organisation territoriale, incluant la représentativité des communes au sein de notre intercommunalité, se met en place pour la prochaine mandature.
Bondoufle n’aura plus que 5 délégués élus à la proportionnelle nous laissant craindre deux choses : la gouvernance de notre Agglomération  donnera bien plus de pouvoir central au détriment des petites communes alors même que ces dernières sont au cœur du développement collectif en matière de logements, d’activités économiques et de loisirs et l’entrée des minorités, certes plus démocratique, aura le désavantage de politiser le débat au détriment du consensus feutré de nos décisions solidaires et mutualistes.

Enfin, la réforme du mode de scrutin et l’échéance des prochaines élections départementales et régionales sont reportés en 2015 (j’y reviendrai plus tard).

Face à l’augmentation des vols et des incivilités, la gendarmerie a organisé avec la mairie une réunion publique d’information à laquelle ont participé plus de 450 personnes sur la sécurité, pour présenter les intérêts de la vidéosurveillance, installée dans un premier temps sur les bâtiments publics, et exposer le procédé de « Citoyens Vigilants »  qui a déjà fait ses preuves sur d’autres communes. Des voix s’élèvent déjà, dans un but politicien, laissant sous-entendre la mise en place de milices citoyennes. Quelle erreur ! La sécurité est un droit pour tous nos concitoyens, surtout les plus fragiles d’entre nous et « Citoyens Vigilants » se veut une chaîne de solidarité dans l’intérêt général au profit de tous.

A l’Agglomération Evry Centre Essonne, nous avons voté le schéma départemental définissant les aires d’accueil sur notre territoire qui, une fois réalisé, rendra les occupations sauvages illégales et donnera aux maires les outils juridiques et policiers efficaces.

La dernière réunion de l’atelier des Portes de Bondoufle a rassemblé plus de 50 personnes pour faire le point sur les travaux en cours et détailler, échanger ou amender les projets de la tranche 2. La commercialisation de la première tranche connaît, dans un marché incertain, un très bon rythme de ventes. Par contre, nous apprenons que l’association Chalouette Autisme Essonne n’a toujours pas obtenu le financement du Conseil Général, reporté à l’année prochaine, mettant en péril le projet de l’association. Dans le même temps le CG91 autorise le financement de l’association Solidarité Autisme Gestion avec la mairie de Paris : deux poids, deux mesures !

Enfin, je vous souhaite une bonne rentrée 2014.

 

Arnaud BARROUX
Conseiller Municipal
Vice-Président de la Communauté d’Agglomération
Evry Centre Essonne

Commentaires clos.