Newsletter

ChargementChargement


Tribune de l'Enjeu

Il encore temps de vous souhaiter, à chacune et à chacun, une excellente année 2013. Puissiez-vous voir vos espérances se réaliser, vous épanouir professionnellement ou dans le milieu associatif et surtout conserver ou retrouver une excellente santé… Pour notre Ville, je formule le vœu que nous conservions le niveau de service public que nos concitoyens sont en droit d’attendre, dans un climat harmonieux, apaisé et sécurisé. Je souhaite également que nous nous engagions dans une démarche affirmée de développement durable, de défense de notre environnement, que nos politiques publiques participent aux orientations climat énergie et à celles du grenelle de l’environnement et qu’enfin elles soient partagées par tous comme un projet majeur pour la prochaine décennie.

Les premières semaines de janvier ont vu se succéder les traditionnelles cérémonies de vœux dans nos communes, nos agglomérations ou les différentes collectivités de notre territoire. J’ai été frappé lors de mes rencontres avec mes collègues élus, du sentiment unanime qu’il fallait, dans l’intérêt général, faire œuvre de prudence pour 2013 et que l’édification de l’équilibre budgétaire ne serait pas une mince affaire.

Comme l’a mis en lumière notre débat d’orientations budgétaires, cette année, l’effet conjugué de la stabilité voire de la baisse des dotations d’Etat, ainsi que l’introduction de nouveaux critères réduisant les financements régionaux (diminution du contrat régional à hauteur de 150 000 € /an) et départementaux (– 53 000 € d’aides pour les crèches, désengagement du Conseil Général sur l’entretien de ses voiries…), rendent plus complexe encore la recherche de l’équilibre budgétaire. Soulignons également qu’en 2013, Bondoufle aura encore à payer l’amende liée à la loi SRU pour son déficit de logements sociaux.
De ce fait, nous privilégierons les investissements susceptibles de générer des économies (isolation, chauffage, mutualisation), la restructuration et l’optimisation des services, le groupement d’achats des fournitures, la poursuite des travaux en régie, la stabilité de la masse salariale… Enfin, 100 000 € seront engagés pour les premiers travaux liés à la vidéoprotection en complément des projets de mutualisation de notre agglo.
Ce faisant, nous pourrons nous féliciter d’avoir élaboré un budget en équilibre sans augmenter la pression fiscale.

Je vous renouvelle mes vœux de très belle année 2013.

Arnaud BARROUX
Conseiller Municipal
Vice-Président de la Communauté d’Agglomération Evry Centre Essonne

1 commentaire pour Tribune de l’Enjeu