Newsletter

ChargementChargement


Tribune de l'Enjeu

Les Bondouflois sont formidables et ont un sens civique très prononcé. La participation importante lors des deux tours des élections présidentielles avec un taux de participation  de  plus de 84 % , supérieure à la moyenne nationale. Bondoufle a voté à 52,32 % pour Nicolas Sarkozy, mais François Hollande a été élu Président de tous les Français. Nous souhaitons bonne chance au nouveau Président et réussite pour la France.

Malgré tout, un promesse électorale sur le logement du candidat Hollande inquiète les élus de la majorité si elle était mise en œuvre : je cite «  ….en multipliant par cinq les sanctions contre les communes qui ne respectent pas la loi sur l’accueil des revenus modestes… ». En 2012, l’amende SRU appliquée par les services de l’Etat s’élève à 151 129 € (90 000€ en 2011). Espérons que la sagesse des nos futurs législateurs élus en juin amenderont les textes pour les communes qui font des efforts manifestes.

Le Budget primitif voté en mars est conforme Débat d’Orientations  Budgétaires : maintien du niveau des services publics, maîtrise des dépenses par des redéploiements du personnel communal, économies diverses, endettement contenu, investissement raisonnable : reverdissement de la ville, construction d’un tennis couvert, divers travaux de voiries  et  espaces verts. Mais j’entends déjà des voix dissonantes critiquant la baisse de nos investissements. A ceci, je réponds que la Région et le Conseil Général, gérés par des élus de Gauche, ont changé les critères et le pourcentage d’attribution des subventions des contrats régionaux et départementaux, pénalisant financièrement l’enveloppe budgétaire de nos investissements. De plus, la lenteur administrative feinte ou involontaire a retardé l’étude du dossier déposé par nos services.

Crise économique, subventions rabotées, baisse des dotations de l’Etat et des recettes fiscales auront pour conséquences une légère augmentation de nos impôts locaux mais la pression fiscale de notre commune demeure la plus basse de la région. A noter également, la stabilité de la TAOM (Taxes Ordures Ménagères) due d’une part à la mutualisation du service et à la maîtrise des coûts.

A l’agglomération d’Evry Centre Essonne, nous saluons la nomination de notre Président devenu Ministre de l’intérieur. Une chance pour notre territoire de voir des dossiers aboutir ….

Le temps électoral passé, nous allons pouvoir nous atteler à finaliser nos dossiers pour le bien-être des Bondoufloises et Bondouflois en gardant comme maxime « servir l’intérêt général ».

Bonnes vacances à toutes et à tous !

Commentaires clos.